WWMeteorites hunting team
Les chondrites CB : Bencubbinites


Les bencubbinites sont représentées à ce jour par seulement 13 membres, dont une en 1984 au Nigeria, près de Gujba. Ceci est d’ailleurs assez étonnant car en temps normal, les classes de météorites prennent le nom de la première chute observée du genre, et non d’une trouvaille comme c’est le cas ici. La météorite type, celle de Bencubbin découverte en Australie en 1930, a été au tout départ groupée aux mesosidérites avec la description suivante : « Mesosidérites qui contient aussi bien de l’enstatite et de l’olivine que des matériaux chondritiques, en mélange avec de la troïlite et des silicates entremêlés. Le métal a une composition type hexaèdrite (6.6% de nickel) mais ne montre pas de lignes de Neumann. » 
 
Heureusement, quelques trouvailles et surtout la chute de Gujba ont permis de replacer cette roche parmi les chondrites carbonées, et d'en faire l'éponyme des CB. 
 
Les CB sont donc décrites comme chondrites carbonées, à haut contenu métallique. Elles sont séparées en deux sous-groupes, CBa (chondres larges, centimétriques, et environ 50% de métal) et CBb (chondres de petite taille, 0,2 a 1mm, et environ 70% de métal). Leur origine est très proche des chondrites riche en métal CH et CR car, entre autre, de composition isotopique de l’oxygène semblable. Leur rapport Mg/Si est très proches de l'abondance solaire. 
 
L’intérêt principal des CB est que la kamacite présente l’est sous forme de ce que l’on pourrait appeler des « chondres métalliques », analogues, au milieu de la matrice carbonée, des chondres silicatées habituelles. On retrouve parfois de telles structures dans certaines CR comme NWA 801. 
 
Plus jeunes que nombres de chondrites (5 millions d'années après la formation des premières inclusions réfractaires, origine de l'échelle des temps pour le Système Solaire), leur statut primitif de "vraies" chondrites est actuellement remis en cause... On les pense éventuellement issue de l'agglomération d'un nuage de gaz et poussières résultant de l'impact entre deux corps d'origine encore à définir. Les clefs de l'énigme se trouve peut être dans l'enrichissement relatif en 15N?

Gujba, CB3a, seule chute observée des bencubbinites